Yoyo Wax

Yoyo-3

Quand je pars en voyage, je reviens très rarement avec des souvenirs car je n’aime pas les babioles qui traînent, et les objets artisanaux sont toujours super beaux sur le moment et une fois à la maison, ils font tâche voire super kitch. Alors quand je ramène quelque chose c’est soit un vêtement, soit un bijou, soit du tissu pour être sûre que ça serve et que ça ne finisse pas à la poubelle.

Ainsi, lors d’un voyage d’affaires au Sénégal (oui j’ai de la chance !), j’ai pris une petite heure de quartier libre pour aller visiter Dakar et fouiner dans les marchés et petites boutiques de tissus dans l’espoir de trouver un joli coupon de wax. Au final, j’en ai trouvé deux sans savoir à l’époque ce que j’allais pouvoir en faire.

Compte tenu du motif plutôt imposant, tant par la taille que par la couleur, il me fallait une coupe simple, et j’ai décidé de réaliser une robe pour profiter de la totalité du coupon. Alors j’ai pensé à la Yoyo Dress de Papercut Patterns à cause de son zip frontal sur lequel j’avais craqué.

C’était sans compter le problème des raccords ! Avec mon coupon de 2 yards (quasiment 2m) sur une laize de 110 cm, il m’a fallu ruser pour caser ma robe ! Bon, j’ai renoncé aux raccords côtés pour privilégier le devant et le dos et j’ai bien fait ! J’adore le rendu !

J’ai coupé ma robe en taille XS pour caser les hanches, mais j’ai préféré ajuster le haut sur le patron en rétrécissant le tour de poitrine entre le XXS et le XS et en gradant au XS vers la taille. J’ai également choisi de coudre les pinces du devant, buste et jupe, au niveau des repères du XXS pour qu’elles tombent mieux sur moi. Enfin j’ai fini les parementures par un point invisible tout autour, et me voilà quelques heures plus tard avec une robe style africain très confortable et tendance de par sa coupe.

Ce tissu est un vrai plaisir à travailler, à condition de le prélaver (comme toujours hein?) et de prendre de bonnes aiguilles neuves. En revanche il ne faut pas choisir un patron qui nécessite de beaux drapés, car le wax reste quand même assez raide.

De mon côté, j’ai adoré les créations modernes de Christelle dans Cousu Main qui sait vraiment mettre en valeur cette étoffe si particulière !

Et vous, aimez-vous travailler le wax?

En attendant de vous lire, je vous emmène avec moi visiter le musée du néon de Las Vegas !

Yoyo-12

When I travel, I hardly ever bring back any souvenirs because most of the time, when it’s about local art or little objects, it looks weird once back at home. So when I come back with something, it’s usually clothes, jewelry or fabric to make sure they will be useful and will not end up in the trash bin.

During a business trip in Senegal (I’m a lucky woman !), I took an hour free time to search for fabric in local markets and little shops in Dakar, and found two nice coupons of wax I didn’t know at all how they would turn out later…

Given the heavy print and color block, I thought it was better to target a simple shape of garment, and decided to go for a shift dress to take advantage of the total yardage. I chose the Yoyo Dress from Papercut Patterns because of the trendy front zip I really liked. But I forgot the pattern matching problem that becomes quite a huge one when you only have 2 yards of fabric on 110 cm selvedge !

I prioritized the front and back for pattern matching and gave up with the sides, which finally is totally ok! I love it like that!

I cut a XS mainly for my hips, and decided to adjust the pattern for the bodice to reduce the width in between XXS and XS grading to a XS at the waist. I also decided to sew the XXS front darts to have them adjusted to my bust. Finally I finished the facings with hand stitching to make them invisible, and a few hours of sewing later, here is a new comfortable and trendy  African dress!

This fabric is really fun and easy to sew provided to pre-wash it and don’t choose a pattern with too much drape as it remains quite stiff.

In my opinion, Christelle from Cousu Main knows very well how to leverage this material in a very modern way, and I loved many of her creations and style.

Have you ever worked with wax fabric? Do you like it?

Waiting for your thoughts, let’s visit Las Vegas Neon Museum together !

Yoyo-5

Yoyo-11

Yoyo-1

Yoyo-10

Yoyo-9

Yoyo-4

Yoyo-15


 

Patron / pattern : Yoyo – Papercut Patterns – taille / size XXS – XS

Tissus / fabric : Wax – from Senegal

Modifications / alterations : none

Lieu de prise des photos / Pictures taken at : Neon Museum – Las Vegas, Nevada

 

Golden Gate Dress

GGDress-6

La robe chemise, c’est semble-t-il LA tendance de l’été. On la retrouve dans les magazines féminins, chez les patrons indés etc… Alors, moi aussi j’ai eu envie aussi de ma robe chemise, et je l’ai trouvée dans le hors série Burda A/H 2015.

Je n’ai jamais vraiment fait de chemise, c’est un peu mon éverest couture je dois dire, mais j’ai déjà travaillé plusieurs détails clés des chemises sur d’autres types de pièces et je me suis dit que cette version simplifiée me mettrait le pied à l’étrier. Initialement prévue pour un tissu lourd type velours cotelé (bah oui, édition d’hiver hein ?), j’ai décidé que le patron s’adapterait très bien à un tissu fluide, ce qui donnerait même peut-être un peu plus d’allure à cette robe un peu brute de fonderie.

J’ai choisi un très joli lyocel (ou Tencel) de chez France Duval Stalla dans une couleur bleu jean, et ce tissu est une merveille de douceur sur la peau !! Vraiment la matière idéale pour les chaleurs de l’été, à la fois légère mais non transparente et trèèèèèèès douce.

J’ai également acheté des boutons assortis et un peu de biais étoilé pour finir les fentes de manches, l’intérieur des poignets et faire les propretés au niveau du col qui est cousu sans pied de col, donc avec couture apparente sur l’intérieur, ce que personnellement je regrette. Bref, le biais cache la misère et l’effet est réussi en rappelant les poignets !

Cette robe, je l’ai étrennée lors des mes vacances à San Francisco et je n’étais pas mécontente d’avoir opté pour les manches longues car un vent très frais venait sacrément refroidir les températures dans cette jolie ville !

Et vous, quel patron de robe chemise avez-vous choisi pour cet été ?

GGDress-8

The shirt dress seems to be the it-piece of wardrobe of this summer. You can find them in all magazines, indie pattern brands and so on. I also needed my shirtdress, and I found it in Burda Easy Fall/Winter 2015.

I haven’t really sewn a shirt yet – it’s my sewing Everest I would say – but I already worked on some shirt details on other types of garments and I felt like this simplified version would be a good start for me. The pattern was initially planned for a heavy fabric such as velvet (winter edition of Burda…), but I decided to try it in a lighter material with more drape, which would probably give this dress a bit more of a chic look.

I bought a beautiful lyocel (or Tencel) from France Duval Stalla in a light blue jean color, and this fabric is the softest I had been sewing so far!!! ideal for summer heat, light but not see-through, and sooooo soft on the skin.

I also took some pretty little buttons and some bias tape to finish the sleeves, cuffs inseam and neaten the seam allowances on the collar that is mounted without collar stand, so with visible seam allowances on the inside…some pretty details that really give something more to this dress in my opinion.

I wore this dress for the first time during my holiday in San Francisco, and I was pretty happy I had gone for long sleeves as it was fresh and windy in this beautiful city !

What about your shirt dress? Do you plan one? Which pattern have you chosen?

GGDress-1

GGDress-2

GGDress-3

GGDress-7

GGDress-10

GGDress-11

GGDress-4

GGDress-12


 

Patron / pattern : Robe chemise #1E  – Burda Couture Facile A/H 2015 – taille 36

Tissus / fabric : Tencel – France Duval Stalla 

Modifications / alterations : modifications pour Burda Petites / Burda Petite alterations

Lieu de prise des photos / Pictures taken at : San Francisco MOMA, Golden Gate Park and Golden Gate Bridge – San Francisco, California